Cornucopiae The Independent Dance

Infos
Français

PACIFIKMELTINGPOT - PMP

Un projet chorégraphique de Régine Chopinot
Danse – Chant – Musique – Un nouvel objet vif pour 2016 - 2017 - 2018

« SI Y’A PAS TOI Y’A PAS MOI, SI Y’A PAS MOI Y’A PAS TOI MAIS Y’A L’AUTRE AUSSI » – Dédicace à Umuissi Hnamano

 


 

PACIFIKMELTINGPOT EST UN PROJET DE RECHERCHE ET DE CRÉATION SUR LE LONG TERME … PAS À PAS, ÉTAPES APRÈS ÉTAPES, AVEC LE TEMPS, LES VOYAGES, LES RENCONTRES … DEPUIS 2010 …


PACIFIKMELTINGPOT se construit lentement, créant sa cadence au travers de rendez-vous improbables et pourtant réguliers entre la France, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande et le Japon. PACIFIKMELTINGPOT est né du désir d’une poignée d’artistes de s’exercer à des pratiques ouvertes, informelles, mettant à l’épreuve du temps et de l’éloignement géographique leur besoin d’avancer ensemble. Ainsi, depuis 2010, plusieurs jalons sont posés avec le groupe Kanak du Wetr sur l’île de Lifou en Nouvelle-Calédonie, en octobre 2011 premier In Situ Yokohama au Japon, décembre 2011 In Situ Wellington en Nouvelle-Zélande. Pour la première fois, en décembre 2012 avec In Situ Auckland, Régine Chopinot réunit les artistes néo-zélandais, japonais et kanak, puis les premières sessions de PMP se mettent en place en septembre 2013 à Osaka et en décembre 2013 à Lifou et Nouméa en Nouvelle-Calédonie.

Ainsi un nouvel objet « vif » est en train de se frayer un chemin entre le proche et le lointain et questionne la relation, l’articulation entre vertical et horizontal, entre moi, toi et l’autre.

En danse, tout se transmet oralement, à l’instar de ces cultures anciennes que sont les cultures maori, samoa, cook, kanak et nippone où la transmission des connaissances utilise certes la parole mais aussi et indifféremment, l’impact du toucher, la mémoire relative aux lieux, la pratique de certains rites, la force de l’imaginaire. Véritables arts de vivre dans lesquels danse, chant, musique sont inclusifs jamais exclusifs. La présence du corps agile, affûté, expérimenté n’est pas réservé à la danse ; on peut l’observer dans des situations aussi simples, quotidiennes que la marche sur les chemins, en brousse ou avec la culture des champs mais également dans des contextes ritualisés comme ceux du tatouage ou de la cérémonie du thé. Ces nombreux va et vient entre le simple et le complexe, l’individu et le groupe se vivent au présent avec beaucoup de fluidité et de porosité.

 

PACIFIKMELTINGPOT est polyglotte et parle français, anglais, japonais, maori, samoa, cook et drehu.


PACIFIKMELTINGPOT est un joyeux bazar, une réunion fortuite d’individus ne se souciant pas d’être métis, multi, trans, inter ou autre…


PACIFIKMELTINGPOT affectionne particulièrement les horizons maritimes et se donne rendez-vous dans les villes portuaires de Toulon, Nouméa, Yokohama, Wellington, Auckland, Kobe ...


--------------------
DISTRIBUTION
Mere Boynton, Yuki Furukawa, Drengène Hnamano, Jullie Nanai-Williams, Macoto Nasu, Tai Paitai, Ixepe Sihaze, Daisuke Tomita, Epiatrë Wawine.

Francisco Escalante Vargas – percussions

Régine Chopinot - chorégraphie
Nicolas Barillot - son
Genta Iwamura - lumière
Yasuhiro Fujiwara – assistante lumière
Tomomi Kawaguchi - costumes
Jean-Baptiste Warluzel - vidéo
João Garcia - photo
Sachiko Sawai-Nishio - manager

Coproduit par : Cornucopiae, Osaka School of International Public Policy (OSIPP) Inamori Foundation Endowed Course, Osaka University Arts Festival: Memory, Democracy and Identity, NPO DANCE BOX, Kinosaki International Arts Center (KIAC).

Avec le soutien de : "Program for the Promotion of Culture and Art by Utilizing University for the fiscal year 2015" The Agency for Cultural Affairs, Creative NZ - Arts Council of New Zealand Toi Aotearoa

 

Création au Japon en septembre 2015
Résidences à l’Université d’Osaka OSIPP du 24 août au 1er septembre
et au KIAC Kinosaki International Art Center du 2 au 16 septembre
Création Dance Box à Kobe les 22 et 23 septembre 2015
Représentations les 26 et 27 septembre 2015 au Festival de Tottori

 

--------------------
Téléchargez ici le dossier de présentation (PDF)

 

 

You tube
Cornucopiae – the independent dance est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur et est subventionnée par le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur,
le Conseil départemental du Var, la Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée et la Ville de Toulon. Avec le soutien de la Ville de La Valette-du-Var.